REC (re-collection). #6.

.

Sixième épisode de REC, en direct du Bordeaux-Paris n°8534. Direction le Pas-de-Calais, pour un peu de vacances en famille (d’où la publication tardive :) ).


Scène de nuit

Limoges, Place Stalingrad, le 23 janvier 2007, 18:52:01.

Seulement quelques minutes séparent cette photographie de celle de REC #5. Et pour cause, je ne pouvais pas résister à une telle vue, et garder l’appareil en poche. L’envie a gagné sur les doigts glacés.

Limoges, toujours sous la neige. Face à la FNAC, la rue Jean Jaurès semble mener ailleurs. Lumineuse, fantomatique, presque irréelle. Attirante dans cette obscurité. Cette ambiance est à mon goût presque parfaite, voire presque trop, à la limite de la scène reconstituée d’un film. Pas besoin de la refaire, elle me convient telle qu’elle est aujourd’hui. Clap.

Commentaires

  1. Albob

    C’est vraiment l’idée qui m’est venue dès que j’ai vu la photo: on dirait une image de film, un mélange de décor, peinture, voire de maquette. Très particulier, et très surréaliste.

  2. Centelm

    Effectivement voilà un cliché onirique au possible! J’apprécie énormément ton travail et ta passion. La photo est un truc que je garde en tête depuis un bout de temps et quand j’en aurai (du temps) je compte m’y mettre avec quelques mentors dans un coin du crâne. Il est possible que tu en fasses parties ;)

  3. b!

    @Albob : n’est-ce pas ?! C’est à la limite de l’étrange ou du flippant..

    @Centelm : Merci beaucoup :) . La photo-passion, il n’y a rien de plus simple : prendre ce qu’il te plaît, ne garder que le meilleur (sans supprimer le reste, très important). Il faut « juste » s’y jeter. Et sans parler de mentor, je serai avec plaisir ton guide pour tes premiers pas ! :)

  4. Centelm

    « Sans supprimer, très important » tu m’expliqueras autour d’un bière hein! A bientôt!

  5. b!

    Ça marche :)
    Et pour les lecteurs qui n’auront pas la bière, le « sans supprimer le reste (les photos qui ne plaisent pas), très important ».. REC en est la preuve. Comme je l’ai expliqué dans le premier épisode //i-am.bz/blog/photo/rec-re-collection-1), certaines photos sont passées sous silence pour leur manque d’intérêt, le jour où l’on décharge la carte mémoire. Quelques semaines, mois, années plus tard, l’œil voit différemment. Le regard est neuf, l’intérêt peut naître dans une photographie anodine.

  6. KIKI-129

    et cette année vous avez fait des photos de neige ?

    1. b!

      Cette année, je suis au Canada… Donc oui, les photos de neige, ça ne manque pas :D

Rejoindre la conversation

Veuillez remplir ces quelques champs, ou, plus simple :
Toutes les informations restent confidentielles et ne seront jamais partagées. Promis.