REC (re-collection). #8.

.

Un deuxième un-peu-moins-extra-retard pour cause de vacances. Retour à la normale ce week-end.


Dérive parisienne

Paris, quai du Port du Louvre, le 9 mars 2007, 16:22:31.

Aaaah.. Paris.. Que j’aime cette ville ! Belle, brillante (de beauté), toujours à parcourir et à découvrir. J’ai eu maintes occasions d’y passer, mais plus rarement de prendre le temps de m’y promener, le nez en l’air, à la cherche du point de vue, de la photographie.

En mars 2007, j’ai eu la chance d’y séjourner cinq jours (tous frais payés, eh oui, la classe à 20 ans !). Sélectionné régional aux Olympiades des Métiers, section Webdesign, j’ai été appelé à suivre un stage sur Paris au Lycée des Arts Graphiques et Arts du Livre Corvisart-Tolbiac, en préparation à la finale nationale. Très enrichissant, de belles rencontres (petit clin d’œil à mes “adversaires” de l’époque, Mélina, Timothé, Tony et Robin), et surtout.. un dernier après-midi à flâner et déhambuler ! Je vous invite par ailleurs à aller voir le post de l’époque (avec cette photographie originale).

J’ai donc pris le temps, chargé de mes sacs, de parcourir Paris d’Ouest en Est, de la Place de l’Étoile à la Gare d’Austerlitz. Petite mise en jambe sympathique qui m’a valu de passer par de merveilleux endroits en bord de Seine.
Celui-ci se situe en contre-bas du Louvre, à hauteur d’eau. Fin de quai, un vieil escalier en pierre vous indique la fin du chemin et l’obligation de remonter. Je me souviens m’être réellement arrêté sur l’aspect de cet escalier : irrégulier, rugeux, abrasif, en fort contraste avec la douceur de l’eau et de la Cité qui se dresse en arrière-plan.

Aaaah.. Paris.. Que j’aime cette ville !

Comments

Open the conversation

Please fill this couple of fields, or, easier:
It all stays confidential, promise. Your information will never be shared.