Cap au Sud. Pérou, Bolivie, Chili. / Épisode 7 (bonus). Another country, another city, another story.

… qui pourrait se traduire par « un autre pays, une autre ville, une autre histoire ». La rime marche bien mieux en Anglais, et c’est ce titre Anglais que j’avais écrit dans mon carnet de voyage (le carnet en papier) lorsque j’ai pris mes notes …

La boucle Pérou-Bolivie-Chili maintenant terminée, je suis dans l’avion qui me ramène dans l’hémisphère Nord. Mais pas au Canada, pas encore. J’ai un petit arrêt à faire avant, pour visiter quelqu’un pour quelques jours. Prochain arrêt, Mexico City !

 

La chose était prévue avant même le départ pour l’Amérique du Sud. Après deux semaines de tournée en Europe avec Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, ma chérie a rejoint la compagnie Tania Perez-Salas Compania de Danza pour un mois « de vacances ».
Normal de m’arrêter quelques jours ici. Et puis, c’est quasiment sur la route du retour !

Pas beaucoup à raconter, beaucoup de temps passé à visiter de mon côté en journée, et à deux le soir. Quelques photos donc, mais pas trop !

Coyoacán, Mexico City

Nous logeons dans la belle propriété de Carlos, au cœur de Coyoacán, un des plus beaux quartiers de la capitale. Longtemps village indépendant, Coyoacán a été intégré à l’agglomération en 1857, mais a su conserver son architecture et sa configuration lorsque la capitale a connu une forte expansion et urbanisation au milieu du XXe siècle. Un petit village dans la mégalopole !

Coyoacán, Mexico City, Mexique

Bienvenue à Coyoacán !

Coyoacán, Mexico City, Mexique
Coyoacán, Mexico City, Mexique
Coyoacán, Mexico City, Mexique

Centre historique, Mexico City

À quelques minutes en métro de Coyoacán, le centre historique se révèle dans toute sa splendeur.

Mais d’abord un mot sur le métro de Mexico. Au delà du fait de vous transporter d’un point à un autre de la ville, ce qui est un bon début, le métro est un système commercial à part entière. Au long de votre parcours, des personnes passent tour à tour dans chaque voiture pour vous proposer des produits : du chewing-gum aux disques de musique, des artistes avec leur guitare aux danseurs de breakdance qui tentent de démonter leur art dans 1 m², vous pourrez à peu près tout voir … jusqu’à des personnes entrant avec des sacs de verre pilé qu’ils déposent au sol avant de se jeter dessus, bras d’abord, torse, dos … Quelques pièces ramassées pour quelques cicatrices en plus et quelques gouttes de sang éparpillées … Un monde à part entière que je disais.

BREF !

Revenons à notre visite.
Le Centre Historique de Mexico est une perle. À chaque coin de rue, vous trouverez de nombreux édifices historiques, joyaux d’architecture de périodes et de styles divers : classique, baroque, churrigueresque, Renaissance et néo-classique. Cathédrale Métropolitaine, Palais National sur la place Zócalo, Palacio de Bellas Artes, partout, églises et bâtiments rayonnent d’une beauté surprenante.

Mexico City, à visiter à nouveau !

Palacio de Bellas Artes, Centre Historique, Mexico City, Mexique
Centre Historique, Mexico City, Mexique
Centre Historique, Mexico City, Mexique

La Cathédrale Métropolitaine sur la place Zócalo

Centre Historique, Mexico City, Mexique

La Place Zócalo

Centre Historique, Mexico City, Mexique

Ici, le soir, les enfants arrivent et jouent à faire des bulles de savon, avec des cerf-volants … sur la plus grande place du Mexique !

Pyramides de Teotihuacan

Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1987, le site de Teotihuacan abrite certaines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites.

« Le lieu où les dieux se réunirent » pourrait être une bonne traduction du nom de cette cité. En effet, dans la mythologie aztèque, c’est l’endroit où les dieux se sont réunis pour créer le sixième soleil, celui qui nous éclaire aujourd’hui.

La cité de 25 km² est bâtie autour d’un axe central, l’ »allée des Morts » (voilà qui fait envie !). De part et d’autre s’élèvent un grand nombre de pyramides et temples. À la pointe Nord, la Pyramide de la Lune se dresse, devant le Cerro Gordo, ancien volcan. Plus au Sud, la Pyramide du Soleil, haute de 65 mètres, bâtie sur une grotte volcanique.

Beaucoup à visiter, le site est réellement à couper le souffle. Et si vous êtes un peu aventurier, quittez les sentiers balisés pour passer dans les forêts de cactus qui sont présentes tout autour !

Pyramides de Teotihuacan, Mexique

Depuis la Pyramide de la Lune. Au centre, l’ »allée des Morts ». Au fond dans la moitié gauche, la Pyramide du Soleil.

Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique

Excursion en dehors des sentiers, devant les cactus géants … qui sont littéralement des arbres !

Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique
Pyramides de Teotihuacan, Mexique

Voilà qui conclut pour de bon cette fois ce carnet de voyage. Mon prochain avion me ramènera à Montréal …

Cap au Nord !

Commentaires

Démarrer la conversation

Veuillez remplir ces quelques champs, ou, plus simple :
Toutes les informations restent confidentielles et ne seront jamais partagées. Promis.